Investir en Pinel en 2016
Accueil » News Immo & Défisc » Réglementés par l’Etat, les loyers ont cessé de grimper à Paris (...)
Réglementés par l'Etat, les loyers ont cessé de grimper à Paris (enquête)

Réglementés par l’Etat, les loyers ont cessé de grimper à Paris (enquête)

A Paris, la hausse de loyer demandée par les bailleurs aux nouveaux emménagés est restée contenue en 2016 grâce à la réglementation mise en place par l’État, révèle l’enquête annuelle de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap).

D 19 mai 2017     H 17:17     A

94
0
0
0

Réglementés par l’Etat, les loyers ont cessé de grimper à Paris (enquête)

L’an dernier, le "saut à la relocation" ou hausse moyenne duloyer entre l’ancien et le nouvel occupant du logement, a été de +1,2%, équivalente à celle de 2015 , selon les premières estimations de l’enquête publiées vendredi - avant des résultats définitifs en juin.

Dans la capitale, les relocations se sont conclues en moyenne à 24,90 euros le m2 en 2016, contre 24,80 euros le m2 en 2015 et 19,40 euros le m2 dans l’ensemble de l’agglomération parisienne - un niveau stable sur un an.

Cela "confirme la décélération très nette constatée depuis 2014, mais illustre aussi la persistance de la tension" sur le marchélocatif de Paris, et ce "malgré les mesures réglementaires d’encadrement des loyers, en niveau et évolution".

En effet, cette hausse est trois fois supérieure à celle enregistrée dans l’ensemble de l’agglomération parisienne : +0,4%, soit la plus faible progression depuis 2001, toutefois un peu supérieure à celle de l’Indice de référence des loyers (IRL).

Cette modération de la hausse des loyers résulte en grande partie des décrets annuels de limitation de la hausse des loyers à la relocation, pris chaque été depuis août 2012.

Elle découle ausside l’entrée en vigueur à Paris au 1er août 2015, de l’encadrement des loyers instauré par la loi Alur.

Bien que non soumis à l’encadrement, les loyers à la relocation sont quasi stagné en petite couronne (+0,2%) tandis qu’ils reculaient en grande couronne (-0,6% après -0,4% en 2015).

Ces deux ans de modération des loyers marquent un coup d’arrêt après les hausses imposées par les bailleurs à leurs nouveaux locataires, voisines de, ou supérieures à, 6%, dans l’agglomération parisienne, de 2006 à 2013. En 2014, la hausse avait déjà commencé à décélérer : +2,1% à Paris, +1,3% dans l’agglomération.

Et à Paris, l’envolée des loyers a même été supérieure à 8% de 2007 à 2012, avec un pic de plus de 10% en 2011, selon les statistiques de l’Olap.

A consulter également

Aubry demande l'encadrement des loyers pour les commerces de centre-ville

Baisse des APL : la moins bonne mesure d'économie possible (Dallier, LR)

Crédits aux collectivités : deux ministres dénoncent un faux procès

Crédits immobiliers : léger recul des taux en juillet (étude)

Réduction des APL de 5 euros : la connerie a maintenant un nom !

Rechercher

Newsletter Défiscalisation

Taux crédit immobilier

Taux fixes moyens de marché des crédits immobiliers - Données actualisées au 01/12/16
Durées de créditTaux Fixes (*)
7 ans1,10 %
10 ans1,10 %
15 ans1,40 %
20 ans1,60 %
25 ans1,85 %
30 ans2,45 %
(*) Hors assurance obligatoire et optionnelle. Taux moyens de marché, calculés sur les relevés des courtiers en crédits immobiliers pour un crédit immobilier à taux fixe. Données indicatives uniquement.

Barème impôt sur les revenus

Barème 2017 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2016.
Tranches marginales d'imposition sur le revenuTaux d'imposition
Jusqu'à 9.690 €0,00 %
De 9.691 € à 26 764 €14,00 %
De 26 765 € à 71 754 €30,00 %
De 71 755 € à 151 956 €41,00 %
A partir de 151 956 €45,00 %

Réduction d'impôts Pinel 2016

Réduction d'impôts accordées par le dispositif Pinel
Loi Pinel
Durée de mise en locationRéduction directe d'impôt
pendant 6 ans2% par an, soit 12% au total sur 6 ans
pendant 9 ans2 % par an, soit 18% au total sur 9 ans
prorogation de 3 annés1% par an, sur les 3 dernières années, soit 15% pour 9 ans, ou 21% pour 12 ans.

Pinel 2016 en synthèse

Caractéristiques du dispositif Pinel
Loi Pinel
CaractéristiquesContraintes
Obligation de louer pendant une durée minimale, au choix de l'investisseur de 6 ou 9 ansOui
En fin de période d'engagement (6 ou 9 ans), possibilité de proroger pendant 3 années supplémentairesOui
Location interdite à un ascendant ou descendantNon
Plafond du montant global de l'investissement immobilier considéré par le Fisc300.000€ / an
Limitation du nombre de biens immobilier soumis au dispositif Pinel par foyer fiscal2 par an
Obligation d'investissement dans un bien immobilier neufOui
Investissement en zone sectorielle spécifiqueOui
Plafond de loyers sectoriels à respecterOui
Plafond de ressources du locataire à respecterOui
Plafond pris en compte par le fisc pour le prix d'achat au mètre carré5.500 €